Assurance vie en euros : en clair, net, précis ET sans risque !!!

assurance vie en eurosAssurance vie en euros ?
Une notion encore floue dans votre esprit ?

Rassurez-vous Capitaine Épargne est là pour éclairer votre lanterne et tout vous dire sur le placement d’épargne préféré des français.
Découvrez également quels sont les meilleurs contrats d’assurance vie en euros grâce à notre comparatif présentant les placements aux taux les plus avantageux et les frais de gestion les plus bas, afin de bien choisir votre assurance vie.

► Trouvez la meilleure assurance vie en euro

Pour rappel, en matière d’assurance vie, le contrat en euros n’est pas le seul existant. En effet, un contrat dit «en unités de compte» est également présent sur le marché des assurances vie. La différence entre les deux ? C’est très simple !

  • L’assurance vie en unité de compte, c’est prendre plus de risques, pour plus de rendement en investissant sur des placements assujettis aux marchés financiers.
  • L’assurance vie en euros, c’est plus de sécurité, un capital investi garanti, tout en investissant sur des placements sans risques.

Pour comprendre plus en détails la différence entre les assurances vie en euros et en unités de comptes, référez-vous à cet article : Assurance vie pour les nuls : faisons simple !

L’assurance-vie en euros en détails

L’assurance vie en euros, qu’est-ce que c’est ?

L’assurance vie en euros est appelée ainsi car la valeur de ses fonds est exprimée en euros (attention cela n’a rien à voir avec l’évolution de la monnaie européenne). Elle est souscrite sous forme de contrat mono-support, autrement dit l’argent placé sur ce type d’épargne se fait via un fonds d’investissement unique, composés en majorité d’obligations françaises sans risques, d’emprunts d’États, ou de bons du Trésor. Ces fonds sont des placements au rendement régulier et peu variable, donc protégés des aléas des marchés des actions.

Avec une assurance vie en euros, plusieurs objectifs sont réalisables comme : la constitution d’une épargne de précaution, l’acquisition d’un bien, la transmission d’un capital pour un proche en cas de décès, un complément de revenus…

Ses avantages

  • Le capital est garanti sans risques

En cas d’effondrement des marchés, l’épargne investie dans une assurance vie en euro ne court aucun risque. Le seul risque que comporte un contrat en euros : la faillite de la compagnie d’assurance vie ou des filiales assurance des banques, autant dire que cela arrive très rarement !

  • Un taux d’intérêt minimal assuré

Pas de mauvaise surprise, le rendement annuel peut être garanti chaque année, c’est la pratique d’un certain nombre d’assureurs. Ces dernières années n’ayant pas été très attractives, ce n’est plus leur arme marketing préférée.assurance vie en euro

  •  Sa fiscalité

Plus le temps s’écoule, plus la fiscalité d’une assurance vie diminue, que ce soit dans le cadre d’un rachat ou dans le cas d’un décès.

  • Argent disponible

Même si dans l’idéal il faut attendre 8 années avant de retirer son argent de son assurance vie en euros, sachez tout de même qu’il est possible de retirer la totalité ou seulement une partie de son capital à tout moment. Dans ce cas là, on parle de rachat partiel ou total.

  • L’effet cliquet

Cette expression désigne le fait que les intérêts générés par l’épargne sont définitivement acquis. Ces intérêts ne peuvent ni être remis en cause, ni diminués. Une fois inscrits sur le fonds en euros du contrat, ils génèreront eux-mêmes de nouveaux intérêts.

Les limites de l’assurance vie en euros

Malgré les nombreux avantages d’une assurance vie en euros, on note quand même quelques «inconvénients».

  • Un rendement limité par rapport aux autres assurances-vie

fonds euroBien que l’assurance vie en euros fasse son petit succès auprès des français, le rendement d’un contrat mono-support en euros apparaît moins attractif qu’un contrat en unités de compte ou multisupport* qui permet plus de libertés et plus de dynamisme pour son épargne. Néanmoins, une assurance vie en euros est sans conteste plus rémunératrice qu’un livret d’épargne fiscalisé ou pas. La preuve avec le classement des meilleurs placements 2015.

*un contrat multisupport combine des fonds en euros et des fonds en unités de compte.

Si vous faites partie de la catégorie des personnes prudentes, qui ne veulent pas prendre de risques avec leur épargne pour le moment, sachez que si un jour une onde d’audace venait à surgir, vous pourriez changer votre assurance vie en euros pour un contrat multisupport, au travers de l’amendement Fourgous. Ainsi l’antériorité fiscale acquise au fil des années ne sera pas perdue.

  • Un placement rigide

Une fois le contrat en euros souscrit, il est impossible de placer son épargne vers des placements plus performants au sein du contrat.

  • L’effet cliquet

Bien qu’étant avantageux, l’effet cliquet comporte cependant un inconvénient. Les assureurs peuvent reporter le versement des intérêts acquis d’une année sur l’autre afin de se constituer une réserve d’argent. Cette initiative est pénalisante pour les personnes souhaitant résilier leur contrat d’assurance vie en euros, puisque les intérêts acquis reportés, ne seront pas distribués au bénéficiaire.

Le tout pour le tout…

Si vous n’êtes pas encore convaincu par les attraits de l’assurance vie en euros, un petit coup d’œil sur cet article : Pourquoi prendre une assurance vie ? Voici 7 bonnes raisons ! vous convertira définitivement, nous en sommes persuadés.

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !