Compte Livret A : est-ce encore intéressant ?

compte Livret ALe compte Livret A est certainement le placement le plus connu des Français. La grande majorité des personnes en possèdent un (75% envisagent d’y placer leur épargne), certainement car il est très facile à ouvrir et est pratique pour se créer une épargne de précaution que l’on peut utiliser en cas de coup dur. C’est donc le nombre impressionnant de 61,1 millions de compte Livret A qui est recensé en 2015. Cependant, le taux d’intérêt du compte Livret A a beaucoup baissé ces dernières années, et on est en droit de se demander si ce produit est encore réellement intéressant. Voyons un peu les caractéristiques de ce compte Livret A, et surtout les alternatives qu’on peut lui trouver. Ces dernières sont accessibles grâce à notre comparateur d’épargne :

► Accéder au classement des meilleurs taux d’épargne

Compte Livret A : quelles sont ses caractéristiques ?

Le compte Livret A est très facile à ouvrir. En effet, tout le monde peut posséder un Livret A, qu’on soit majeur ou mineur. Cependant, on ne peut ouvrir plus d’un compte Livret A par personne. Un contrat est alors passé entre le titulaire du compte Livret A et sa banque, avec toutes les précisions concernant les versements, retraits et virements possibles.

Ainsi, on obtient régulièrement un relevé de compte (version papier ou électronique), car le livret fonctionne comme un compte courant traditionnel ; la seule différence est qu’il est rémunéré. A savoir également que l’on ne peut retirer des sommes de son livret qu’à partir de 16 ans. Un mineur de moins de 16 ans ne pourra donc pas toucher à l’argent placé sur son Livret A. Chaque retrait ou dépôt doit être au minimum de 10€, et le découvert est impossible.

Pour ce qui est du plafond, il est de 22 950€. Une fois cette somme atteinte, on ne peut plus rien verser sur le compte. Néanmoins, les intérêts générés, eux, peuvent porter le compte Livret A au-delà de ce chiffre. Ils sont calculés lors de la première quinzaine de chaque mois.

Le taux de compte Livret A caractéristiquesrémunération, toujours net de prélèvement car le livret fait partie des placements réglementés par l’État, est remis à jour tous les 6 mois. Exceptionnellement, il a été décidé que celui-ci resterait à son taux actuel pendant au moins un an encore. Le Livret A est donc rémunérateur à hauteur de 0,75%.

Dernier point important, clôturer son Livret A. Cela est encore une fois très simple. Il suffit, par lettre ou en personne dans sa banque, de préciser les références du Livret A en question, ainsi que de communiquer celles du compte sur lequel le capital doit être transféré. pas d’inquiétude, les intérêts du début de l’année seront crédités même en cas de fermeture.

Cependant, le taux peu rémunérateur fait que ce produit est, d’année en année, de moins en moins attractif. Il faut alors penser à trouver des alternatives au compte Livret A, pour enfin retrouver une épargne intéressante.

Les alternatives au compte Livret A

Pour trouver les meilleurs taux de rendement d‘épargne, il faut se tourner vers des placements non réglementés par l’État. Sécurisés comme le compte Livret A ou non, faisons le tour rapide des produits d’épargne incontournables lorsqu’on cherche de meilleurs rendements.

Les alternatives au compte Livret A : les super livrets

Les super livrets fonctionnent exactement comme le compte Livret A. La différence vient de leur taux, qui est exprimé en brut et non en net, et qui est beaucoup plus rémunérateur malgré les prélèvements sociaux et les impôts. Ainsi, pour les meilleurs livrets bancaires, les taux exprimés en net sont toujours plus élevés que les 0,75% du Livret A ou de son comparse le LDD. Par exemple, le meilleur livret du moment (au 22/08/2016, hors taux promo) est celui de PSA Banque, avec un taux brut de 1,30%. Le capital reste sécurisé et disponible 100% du temps.

Les alternatives au compte Livret A : les assurances vie

Les assurances vie font elles aussi partie des placements préférés des Français. Il en existe deux types : en euros, et multisupport.

Les deux contrats assurance vie ont en commun une fiscalité avantageuse au bout de 8 ans de placement. Contrairement à ce que l’on croit souvent, l’argent placé reste toujours disponible. Seuls les intérêts sont imposables en cas de retrait partiel ou total avant les 8 ans ; jamais le capital placé au départ. Et les deux types ont des rendements bien plus forts que de simples livrets. Certains frais s’appliquent, notamment les frais de gestion (la plupart des autres frais sont de 0€ pour les produits proposés par Capitaine Epargne).

Le premier type d’assurance vie, celle en euros, a pour avantage d’être complètement sécurisée. Elles sont donc composées d’un (ou de plusieurs) fonds en euros. Les meilleurs d’entre eux peuvent rapporter plus de 3,50% brut, comme chez BforBank. Ce qui est beaucoup plus que même les meilleurs super livrets. Si on veut investir une somme assez importante dont on pense ne pas avoir besoin directement, c’est un bon choix.

compte Livret A alternativesLe second type, les assurances vie multisupport, comprennent généralement un fonds en euros sécurisé, puis un ensemble de plusieurs supports appelés unités de compte. Ces unités sont des fonds qui, eux, ne sont pas sécurisés et comportent donc des risques de perte de capital. Cependant, on peut espérer un rendement plus important qu’un simple fond en euros. Les investisseurs les plus expérimentés et qui connaissent bien le marché financier peuvent se lancer seuls dans de tels placements. Pour les débutants, mieux vaut choisir la gestion profilée, où l’assureur gère totalement ou partiellement les unités de compte du contractant. Pour un profil équilibré (50% de placements risqués, 50% du capital sur un fonds sécurisé), on peut espérer, pour les meilleures assurances vie, un rendement brut légèrement supérieur à 5%.

Les alternatives au compte Livret A : la bourse

Une dernière possibilité, plus réservée aux connaisseurs, est de se lancer et d’investir en bourse. Il n’y cette fois aucune garantie pour son capital. Il faut être prêt à prendre des risques et à accepter une potentielle perte de son capital de départ. Cependant, les rendements espérés sont les plus importants lors de cette configuration. Capitaine Epargne en prétend pas être expert en bourse. Nous proposons alors simplement les frais d’entrée en bourse les moins chers du marché.

Bien que le compte Livret A soit toujours une valeur sûre, son taux est désormais au plus bas, et il serait dommage de passer à côté de placements qui sont plus intéressants et qui permettent néanmoins de se constituer une épargne robuste. Le compte Livret A n’est donc pas indispensable.

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !