De grandes disparités de capacité d’épargne

disparité capacité épargneD’après une étude du centre d’observation de la société qui se base sur des résultats de l’INSEE, de grandes disparités existent entre les français sur leur capacité d’épargne. En effet, les 20% des français les plus pauvres épargnent 15 fois moins que les 20% les plus riches. Le montant annuel épargné pour les 20% les plus pauvres et de 1500€ alors qu’il est de 22800€ par an pour les 20% les plus riches. En moyenne, un français épargne 7735€ par an soit un taux d’épargne de 17%. Les profils épargnants le plus sont les artisans, les commerçant et les professions libérables ainsi que les 40-59 ans.

Afin de se prémunir contre d’éventuels coups durs, profiter dans le futur ou transmettre de l’argent à sa succession, il est primordial de se constituer une épargne. En fonction de ses attentes vis-à-vis de l’épargne mais aussi de sa capacité d’épargne, le consommateur doit faire le choix entre plusieurs produits d’épargne :

  • épargne disponible et sécurisée : livrets d’épargne
  • épargne sécurisée et sans risque : assurance vie euros
  • épargne avec espérance de gains élevés : produits boursiers comme le compte titres ou le PEA ou l’assurance vie en unité de comptes. Ces types de placements sont risqués et ne garantissent donc pas le montant initial épargné. En contrepartie, sur un placement sur le long terme, les rendements proposés sont régulièrement plus attractifs que les placements sans risque.

Quel que soit son objectif, il est important de commencer à épargner tôt et de diversifier son portefeuille afin de profiter des avantages de chaque produit d’épargne mais aussi pour limiter les risques éventuels de perte de capital.

►Comparez les  produits d’épargne

 

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !