Gestion sous mandat : un service de plus en plus accessible

gestion sous mandatLa gestion sous mandat est une expression financière qui signifie que le client confie la gestion de tout ou partie de ses avoirs financiers à un expert de la gestion financière. Les PEA, les comptes titres et les contrats d’assurance vie multisupport sont les plus adaptés à ce type de gestion. Cette option ou plutôt ce service était auparavant réservé à une clientèle haut de gamme, mais l’essor des banques en ligne à favoriser la démocratisation de la gestion sous mandat. Quels sont les avantages de la gestion sous mandat ? les contraintes ? les risques ? comment y souscrire . Telles sont les questions auquel l’article va répondre ?

La gestion sous mandat : c’est quoi ?

La gestion sous mandat, c’est donner une délégation à un tiers (expert financier et/ou conseiller en patrimoine) afin qu’il gère les investissements réalisés sur un support défini en fonction du profil de l’investisseur. En effet, la stratégie d’investissement dans ses grandes lignes est définie conjointement entre l’épargnant et le gestionnaire en fonction des attentes de l’investisseur aussi bien en terme de risque, que de rendements potentiels qui en découle. L’horizon de placement est également un facteur important. La stratégie peut également prendre en compte les sensibilités de l’épargnant sur le type de placements à privilégier ou à éviter en fonction de ses valeurs. Par exemple, un épargnant peut demander de privilégier des fonds d’investissements socialement responsables dans la mesure du possible.

L’opposé de la gestion sous mandat est appelée gestion libre, l’épargnant est ainsi face à lui même pour choisir les supports où placer son argent et réaliser les arbitrages nécessaires en cours de vie du contrat. Ce type de placement est adapté à 3 types de clientèle bien distinctes :

  • les petits épargnants pour lesquels  la gestion sous mandat n’est pas accessible car un seuil minimum de dépôt est nécessaire
  • les clients averses au risque et plaçant leur argent uniquement sur des placements sans risque. Par exemple un support euros d’assurance vie.
    En effet dans ce cas, aucun risque n’es pris et l’argent est garanti donc l’apport d’un conseiller financier est inexistant.
  • les investisseurs aguerris préférant garder toute liberté dans leurs choix d’investissements.

Avec la baisse des rendements des supports euros, un amour non démenti pour l’assurance vie et une accessibilité élargie à la gestion sous mandat suite à l’émergence des banques en ligne, la gestion sous mandat devrait être de plus en plus fréquente.

Les avantages de la gestion sous mandat

  • laisser la place à un professionnel si manque d’expérience de l’épargnant
  • permet d’épargner même en cas de manque de temps ou d’envie
  • parfaite visibilité sur les décisions prises (arbitrages, etc.) suite à un suivi régulier
  • possibilité d’effectuer des versements et des retraits à tout moment

Les inconvénients de la gestion sous mandat

La gestion sous mandat est accessible seulement à partir d’un certain montant qui peut être très différent d’une banque à l’autre.
Par exemple, pour une assurance vie, elle est accessible à partir de 1000€ chez Fortuneo et seulement à partir de 20000€ pour LCL.

Comment opter pour une gestion sous mandat

1/ Choisir le placement financier

Plusieurs placements financiers proposent le choix entre la gestion libre et la gestion sous mandat. Cette dernière étant essentiellement adaptée aux placements sensibles résultants des fluctuations du marché boursier, domaine dans lequel l’apport d’un expert est loin d’être négligeable.
Les produits proposant la gestion sous mandat sont donc les suivants :

  • assurance vie multisupport
  • PEA (Plan d’Epargne en Actions)
  • compte titres

Le choix d’un des ses produits plutôt qu’un autre dépend de la liberté d’investissement mais également des avantages fiscaux qui en découlent.
Découvrez notre article assurance vie ou PEA qui détaille les avantages et les inconvénients de chaque solution.

2/ Définir son profil d’investisseur

gestion sous mandat profil investisseurLa définition du profil d’investisseur est le point clé qui va permettre de déterminer le type de gestion pour lequel opté. Ce profil peut être déterminé soit directement en ligne suite à la réponse à quelques questions , soit suite à un entretien téléphonique ou en agence. D’ailleurs, la gestion sous mandat peut aussi être appelée “gestion profilée” dans certains établissements bancaires.
L’aversion au risque sera un des points déterminants qui déterminera le profil car elle définie souvent la part d’actions qui composera le portefeuille à terme. Plus la part des actions sera importante, plus l’espérance de gains sera élevée mais en contrepartie plus le risque pris sera important. A noter que plus le profil de gestion sera dynamique (placements plus risqué), plus un placement sur le long terme sera à privilégier afin d’atténuer les fluctuations à court terme des marchés financiers .

Les banques proposent en général 4 à 5 profils en fonction du risque consenti. La dénomination est propre à chaque établissement mais les appellations les plus fréquentes pour les profils sont les suivantes (du moins risqué au plus risqué) :

  • défensif, prudent, modéré
  • équilibré
  • dynamique
  • offensif

Le profil équilibré correspond généralement à du 50% d’actions (plus risqués) et 50% de supports moins risqués (obligations, supports euros).

3/ Signature du mandat

Par cette action, l’investisseur donne une procuration à la banque pour gérer son portefeuille au mieux en fonction de son profil d’investisseur. Une fois le contrat signé le gérant pourra dès lors prendre toute décision dans l’avantage du contrat sans en informer préalablement l’épargnant. Ce dernier sera néanmoins informer de tout arbitrage et de toutes performances via des reporting réguliers.

gestion sous mandat signatureLe mandat en tant que tel correspond au document contractuel, il comprend les éléments suivants :

  • le nom des parties : investisseur (mandant) et gérant (mandataire)
  • le profil de gestion
  • les supports financiers éligibles
  • la durée du contrat
  • la rémunération du gestionnaire
  • le mode d’informations de l’investisseur

4/ Suivre l’activité de son placement

Faire gérer son épargne à un tiers, ne signifie pas pour autant un total désintéressement de l’évolution de son épargne. Contrairement à la gestion libre qui nécessite une attention régulière, la gestion sous mandat permet de prendre du recul mais nécessite néanmoins un suivi régulier. Cela est rendu possible grâce à la mise en place de reporting réguliers sur les prises de décision du gestionnaire ainsi que sur la performance de son épargne. Le suivi est maintenant facilité car il est accessible en ligne via son espace client.

Qui propose la gestion sous mandat ?

Toutes les banques propose la gestion sous mandat, que ce soit les banques privées, les banques traditionnelles ou les banques en lignes. Ces dernières rendent d’ailleurs plus accessible la gestion sous mandat. Au contraire, les banques privées permettent souvent ce type de gestion à partir de 100000€. Dans certaines banques, la gestion sous mandat reste donc réservée à une clientèle haut de gamme et les échanges avec le gestionnaire en patrimoine sont ainsi facilités et plus nombreux car le nombre de clients profitant de ce service est plus restreint.

Comparaison de la gestion sous mandat pour les banques en ligne

Le coût  de la gestion sous mandat est variable et impacte en règle générale les frais de gestion prélevés par la banque en fin d’année.

Voici ci-dessous la comparaison de quelques gestions sous mandat :

BanqueNombre de profilsSeuil minimumFrais de gestion
Fortuneo3 profilsA partir de 1000€0.85%
BforBank3 profilsA partir de 4000€0.95%
Boursorama Banque4 profilsA partir de 1000€0.85%
Darjeeling de Placement Direct11 profilsA partir de 1000€1.00%

Pour faire le bon choix, il est également nécessaire de prendre en compte les performances passées des profils de gestion (en terme de rendement brut) afin de comparer les différentes offres.

A ce titre, Capitaine Epargne compare les performance des dernières années sur le profil “équilibré”.

►Comparer les profils équilibrés des assurances vie

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !