Histoire du Livret A : des origines à nos jours

histoire du Livret ALe Livret A est le produit d’épargne le plus détenu par les français et pourtant l’histoire du Livret A est méconnu. Il fait partie des ancêtres des produits d’épargne et fêtera bientôt ses 200 ans. Au cours de son histoire, le Livret A a connu pas mal d’évolutions et pas seulement au niveau des taux d’intérêts et des plafonds. Il a connu des périodes fastes afin de devenir un produit plébiscité par les français mais aussi plus récemment des périodes de désamour notamment suite à la chute des taux.
L’histoire du Livret A se résume à une chronologie franco-française car c’est une spécificité de notre pays.

Histoire du Livret A : les origines

L’histoire du Livret A est riche et son origine est bien ancienne car l’histoire du Livret A commence à 1818, date de création du produit. Il est alors nommé « livret d’épargne », nom qui changera définitivement en Livret A afin de se démarquer des autres livrets.
L’objectif initial du Livret A était de permettre à l’Etat d’obtenir une injection de capitaux pour combler les trous creusés suite aux guerres successives napoléoniennes. Tout au long de l’histoire du Livret A, les réinvestissements de l’épargne ont eu un rôle clé.
Dès son lancement, le Livret A devient un produit plébiscité car en 1930, 100000 français en possèdent déjà un. Il faudra attendre 1940 afin que le Livret A conquiert la moitié de la population, taux de détention encore bien loin de celui constaté actuellement : 92%
Dans un premier temps, le produit est commercialisé uniquement par la Caisse d’Epargne et la Poste (plus récemment Banque Postale). En 1975, le Crédit Mutuel est également autorisé à vendre un produit similaire nommé le Livret Bleu. En 2007, la Commission Européenne impose à la France d’ouvrir à la concurrence la commercialisation du livret A ; ce sera chose faite en 2009, date à partir de laquelle tout bancassureur présent sur le sol français pourra proposer le Livret A. Le Livret A n’est donc plus uniquement l’apanage des acteurs historiques : la Banque Postale, la Caisse d’Epargne et le Crédit Mutuel avec le Livret Bleu. La fin de l’oligopole sur le Livret A est restée toute relative car la prédominance des acteurs historiques est encore, en 2016, assez importante ; notamment par le fait que le Livret A de part sa réglementation est peu rémunérateur pour une banque qui ne met donc pas en avant ce produit par rapport à d’autres produits d’épargne.

 

Livret A : les spécificités actuelles

histoire du livret A les spécificitésLe Livret A est un produit d’épargne réglementée par l’Etat français. Il possède comme avantage une fiscalité avantageuse car il est exonéré d’impôt et de prélèvement forfaitaire (CSG, CRDS). De plus le taux d’intérêt est fixé par décision gouvernementale tous les 6 mois (février et août) selon une formule de calcul dépendant notamment de l’inflation. Le capital placé sur le Livret A est intégralement garanti par l’Etat. Ses avantages ont eu cours depuis le début de l’histoire du Livret A.
Néanmoins pour un épargnant, plus que la notion de fiscalité, c’est la question de  performance en terme de rendement net ainsi que la notion de risque qui s’avère importante. Par conséquent, Le Livret A est-ce encore intéressant ?  L’avantage est que le Livret A peut être facilement comparé aux autres livrets bancaires non réglementés et également aux autres placements financiers.
La vraie question est donc plutôt : Quel livret choisir ? Livret A, livret bancaire, LDD, etc.

►Que vaut le Livret A par rapport aux autres livrets ?

Voici les spécificités du Livret A :

  • Un seul livret par personne
  • Minimum de versement à l’ouverture : 10 € (1,5 € pour un livret à La Banque postale)
  • Plafond des dépôts : 22 950€
  • intérêts calculés 2 fois dans le mois par quinzaine, le 1er et le 16
  • nouvelle formule de calcul permettant de fixer le taux d’intérêt nominal mise en place en 2008. Néanmoins de multiples dérogations à cette formule de calcul, à la hausse ou à la baisse, ont eu cours depuis 2012.
  • Le Livret A a un rôle clé dans le financement du logement social et de la politique de la ville

Histoire du Livret A : évolution des taux

Au cours de l’histoire du Livret A, les taux ont été très volatiles d’une décennie à l’autre, voire même d’une année à l’autre. De part la formule de calcul du taux d’intérêts il est fortement corrélé au taux d’inflation. Ce dernier étant très bas en 2015, le taux délivré par le Livret A actuellement est le plus faible de toute l’histoire du Livret A.

Voici l’évolution du taux d’intérêt nominal depuis  1970 :

Histoire du Livret A évolution taux d'intérêtsComme nous pouvons le voir, au cours de l’histoire du Livret A, les taux d’intérêts ont connu de très fortes fluctuations

Histoire du Livret A : évolution des plafonds

Les taux d’intérêts ne sont pas les seules spécificités à évoluer au cours de l’histoire du Livret A. Les plafonds n’ont, eux aussi,  cessé d’évoluer au fil du temps et ont plus précisément augmenté. Ils ont suivi l’augmentation du pouvoir d’achat mais pas seulement.
Les modifications ont été plus soutenues ces dernières années car 5 modifications ont eu lieu depuis 1990, soit plus de 20% des modifications qui ont eu lieu durant toute l’histoire du Livret A.

  • 30 juin 1987 : 80 000 francs
  • 1er mai 1990 : 90 000 francs
  • 30 octobre 1991 : 100 000 francs
  • 1er janvier 2002 : 15 300 euros (passage à l’euro)
  • 1er octobre 2012 : 19 125 €
  • 1er octobre 2013 : 22 950 €

Ces plafonds maximum pour le Livret A ne comprennent pas les intérêts annuels perçus par le Livre A qui peuvent permettre de dépasser ces plafonds.

Livret A : les chiffres clés de 2015

  • Produit d’épargne le plus possédé par les français avec un taux de détention de 92%
  • 61.1 millions de français ont un Livret A
  • A fin 2015, 244 milliards d’euros d’encours sur le Livret A, soit 5.6% de l’épargne des français
  • 45% des Livret A ont moins de 150€ d’épargne et seulement 4% ont atteint le plafond maximum de 22950€. Ces 4% représentent néanmoins 22% de l’encours total placé sur les Livrets A.
  • 3.8 mouvements ont été réalisés en moyenne sur les Livrets A actifs
Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !