Unités de compte : comment ça marche ?

unités de compteLes assurances vie demeurent le placement préféré des Français en termes de capital investi. Beaucoup préfèrent d’ailleurs investir sur les fonds euros, qui permettent de placer son argent de manière 100% sécurisée. La plupart des contrats multisupport proposent de tels fonds, mais accompagnés de placements plus risqués : des supports appelés « unités de compte ». Même si le capital n’est plus garanti, ces supports peuvent permettre à l’assuré d’obtenir des taux de rendement bien supérieurs à ceux des placements sans risque. Ils font souvent peur aux épargnants qui redoutent de voir leur argent partir en fumée.

Nous nous proposons donc de décortiquer ce que sont les unités de compte, et ainsi permettre à nos visiteurs d’opter (ou non) pour une assurance vie multisupport en toute connaissance de cause. Pour trouver les meilleures assurances vie multisupport, il suffit de consulter notre comparateur :

► Trouvez la meilleure assurance vie

Unités de compte : qu’est-ce que c’est ?

Les unités de compte sont des supports non sécurisés sur lequel on peut placer son argent, contrairement aux fonds en euros qui sont sécurisés. Leur taux de rémunération est donc soumis aux fluctuations du marché. Les unités de compte peuvent être de nature très diverses : actions de Sicav, de SCPI, des parts d’OPCVM … Les unités de compte peuvent donc être des supports très risqués quand ce sont des actions, mais elles peuvent aussi prendre la forme de placements avec des risques plus modérés, comme des obligations.

unité de compteEn résumé, les unités de compte sont soumises aux variations du marché, et il est possible de perdre de l’argent si le contexte est mauvais. En contrepartie, les unités de compte peuvent aussi rapporter gros si l’investissement est réalisé sur le bon support au bon moment. L’assureur ne garantit que le nombre d’unités de compte possédées, pas le capital lui-même.

Il faut donc s’y connaître un minimum dans le domaine de la finance avant de se lancer et investir dans des unités de compte.

En effet, il faut comprendre le contexte économique, et investir dans l’unité de compte intelligemment. Mais les choix ne s’opère pas forcément seul. Des solutions clef en main existent pour les néophytes qui voudraient tenter l’aventure.

Unités de compte : la gestion sous mandat

Pour ceux qui n’ont pas le temps de s’occuper de la gestion de leur contrat ou qui ne se sentent capables de l’administrer, des solutions existent. Elles permettent donc à tout le monde de tenter de booster les rendements de son épargne en limitant le risque.

Gestion profilée : principes de base

La plupart des assureurs, pour ne pas dire tous, proposent ce qu’on appelle une option de gestion sous mandat, ou encore gestion profilée. Avant de se lancer dans des explications, il faut tout de même être clair et réaliste : comme la majorité des options, cette dernière n’est pas gratuite. La grande majorité du temps, la sélectionner entraînera une hausse des frais de gestion des UC, comme par exemple une majoration de 0,10% pour l’assurance vie BforBank unités de compte, ce qui fait donc passer les frais de gestion unité de compte de 0,85 à 0,95%.
MAIS notre comparatif assurance vie propose un classement net de frais de gestion, donc même si c’est un peu plus cher, la comparaison ne sera pas faussée. Et pour reprendre l’exemple de l’assurance vie BforBank, même si les frais sont un peu plus chers, notre classement montre clairement que c’est actuellement la meilleure du marché, frais de gestion pris en compte (déduits).

Qu’est-ce que la gestion profilée ? C’est tout simplement la gestion des investissements réalisés sur les unités de compte (et fonds euros) par des professionnels. Ainsi, si l’on ne veut pas gérer son contrat soi-même, on peut avoir des personnes spécialisées qui s’en chargent à notre place dans le cas d’une gestion sous mandat totale, ou bien qui nous conseillent sur les investissements à réaliser. C’est donc un véritable avantage quand on n’y connait pas grand-chose au monde de la finance, mais qu’on cherche à optimiser les rendements de son épargne.

Unités de compte : les profils de gestion mandatée

Contrairement à la gestion libre, où l’on choisit tous ses placements ainsi que la répartition de son capital entre les fonds en euros et les supports en unités de compte, la gestion mandatée s’effectue à partir d’un profil défini lors de la souscription du contrat par l’assureur et l’assuré. On retrouve généralement trois types de profils, qui représentent un degré de prise de risque plus ou moins grand.

Le premier profil est souvent appelé « modéré » ou « prudent ». C’est celui qui est le moins risqué, et ce grâce à la répartition du capital sur les différents supports. La grande majorité du capital (plus de 70%) sera donc investie dans le ou les fonds en euros, et le reste dans des unités de compte (actions, Sicav, …) qui présentent très peu de risques. Le danger pour son épargne est donc très mesuré, et ce profil permet de dynamiser celle-ci sans mettre son argent en péril. Bien évidemment, la majoration des rendements ne sera pas non plus exceptionnelle, mais elle sera normalement plus élevée que le taux de rendement du fonds euros seul.

unité de compteLe second profil est le plus souvent nommé « équilibré ». Pour information, c’est sur ce profil que se base notre comparatif assurance vie unités de compte pour générer son classement, car c’est un profil qui offre des rendements bien supérieurs à ceux des assurances vie euros tout en garantissant une prise de risques modérée. Comme son nom l’indique, il y a une répartition égale de l’argent entre les fonds garantis et l’investissement sur unités de compte. Les investissements sont généralement assez diversifiés et peuvent donc permettre d’obtenir un très bon rendement.  Bien entendu, il y a toujours un risque de perte de capital.

Enfin, le dernier type de profil est dit « offensif » ou « dynamique ». La grande majorité (généralement plus de 70%) des investissements se font en unités de compte qui présentent de véritables risques, mais permettent d’espérer un rendement très bon, et donc des gains véritablement intéressants.

Il faut bien évidemment réaliser que les marchés fluctuent, et que les assurances vie est un placement sur lequel investir à long terme, huit ans si l’on veut profiter de la fiscalité avantageuse. Prendre en compte le fait qu’une baisse des marchés sur le court terme ne veut pas forcément dire que l’on va perdre de l’argent à l’arrivée est indispensable. La fluctuation est inévitable sur une période aussi étendue.

Unités de compte : les meilleures assurances vie multisupport du moment

Quand on s’est enfin décidé à investir dans des unités de compte, et donc à souscrire à une assurance vie multisupport, encore faut-il trouver le meilleur contrat. ce sera celui qui combine un bon rendement à des frais bas. Idéalement, il n’y aura aucun frais d’ouverture, de fermeture, et de frais sur versement, et des frais de gestion peu importants pour les fonds euros comme pour les unités de compte.

C’est ce que Capitaine Epargne espère proposer à ses visiteurs : toutes les assurances vie multisupport présentées dans notre classement ont les meilleurs rendements du marché avec des frais très bas. Voici les meilleurs contrats unités de compte du moment (en profil équilibré) :

  • L’assurance vie BforBank : non seulement son rendement 2015 est-il très bon avec un taux de 6,34%, mais 100€ sont aussi offerts dans le cas d’une souscription. Le dépôt minimum à effectuer est de 1 000€
  • L’assurance vie Boursorama : avec un taux de 6,03% en 2015, elle est elle aussi très intéressante. Le dépôt minimum est de 1 000€ également
  • L’assurance vie Fortuneo : son taux est de 5,22% en 2015, et il faut investir 3 000€ au minimum à l’ouverture du contrat.

Pour plus de clarté et pour se faire une idée de l’évolution des assurances vie multisupport, voici les taux de rendement du profil équilibré de ces trois assurances vie sur les cinq dernières années :

Assurance vie/Taux de rendementTaux de rendement 2015 (%)Taux de rendement 2014 (%)Taux de rendement 2013 (%)Taux de rendement 2012 (%)Taux de rendement 2011 (%)
BforBank6,344,228,558,72-3,84
Boursorama6,036,9910,1710,20-4,35
Fortuneo5,223,3611,1112,04-5,09

Les unités de compte sont le moyen de booster son épargne ; une fois les risques pesés, il n’y a plus de raison de ne pas se lancer!

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !