Question assurance vie : Trouvez la réponse

question assurance vieL’assurance vie, produit d’épargne préféré des français, est un produit qui peut paraitre complexe et suscite par conséquent beaucoup d’interrogations. L’ambition de cet article n’est pas de répondre à la multitude de questions qui pourraient être posées mais de donner des éléments de réponses aux questions les plus fréquentes que peuvent se poser les français. A l’issue de cet article, si vous ne trouvez pas de réponse à votre question assurance vie, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire afin que nous puissions vous apporter une réponse appropriée.

Question assurance vie : les plus fréquentes

Commençons par la question assurance vie de base :

      1. L’assurance vie, c’est quoi ?
        Contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, l’assurance vie est un produit d’épargne ; et non le moindre car c’est le produit préféré des français avec 1 658 milliards d’euros épargnés à fin 2015. A elle seule, l’assurance vie représente 37% de l’épargne financière des français, bien loin devant le Livret A (6% du montant épargné). Ce placement est plébiscité car il permet d’obtenir des rendements intéressants avec une fiscalité attractive.
        Attention à ne pas confondre, l’assurance vie avec l’assurance décès.
      2. Quelle est la différence entre une assurance vie euros et une assurance vie multisupports
        La différence réside sur les supports financiers sur lesquels vont être placé l’épargne. Une assurance vie euros permet de placer son épargne sur des fonds euros qui garantissent le capital épargné. En contrepartie les rendements délivrés sont régulièrement plus faibles. Une assurance vie multisupport permet quant à elle d’avoir le choix entre fonds euros et unités de comptes (UC) pour placer son épargne. Les UC sont des placements financiers partiellement ou totalement investis sur les marchés boursiers et sont donc plus susceptibles à la volatilité.
      3. Mon épargne est-elle garantie ?question assurance vie sécurité
        Pour faire suite à la question assurance vie précédente, le montant initial épargné est garantie uniquement si les fonds sont placés sur un support sans risque, c’est-à-dire exclusivement sur des fonds euros.
      4. Dois-je opter pour une gestion sous mandat ?
        La gestion sous mandat ou gestion profilée offre l’avantage de déléguer la gestion de son assurance vie à un professionnel. Ce dernier va s’occuper d’investir l’épargne du client en fonction de son profil d’investisseur qu’ils auront définis ensemble à l’ouverture du contrat ; prudent, modéré, dynamique, etc. Ce profil impliquera une prise de risque plus ou moins grande sur les investissements. Qui dit « risque » dit une espérance de rendement plus élevé mais aussi un risque de perte de capital plus important. Ce mode de gestion était encore il y a quelques années réservées à de gros épargnants. Maintenant, il s’est démocratisé et est régulièrement accessible à partir de 1000€ (voire moins pour certains contrats).
      5. L’argent est-il bloqué ? pendant combien de temps ?question assurance vie blocage
        Cette question assurance vie résulte d’une fausse idée. En effet, l’argent d’une assurance vie n’est pas bloquée et il est tout à fait possible de faire un retrait partiel ou total de son épargne à tout moment. Cependant, un retrait avant les 8 ans d’ancienneté du contrat ne sera pas optimal fiscalement car l’imposition est dépendante de l’ancienneté du contrat d’assurance vie.
      6. Quelle est la fiscalité de l’assurance vie ?
        C’est une question assurance vie primordiale et la réponse donne tout son sens à l’attractivité du produit. Nous avons dédié un article à ce sujet : la fiscalité de l’assurance vie : comprendre pour bien choisir. En résumé, c’est une des raisons pour laquelle ce produit est tant plébiscité par les français, c’est qu’il possède une fiscalité avantageuse et à part par rapport aux autres produits. Il est intéressant aussi bien lors de la vie du contrat que pour la succession.
      7. Peut-on posséder plusieurs assurances vie ?
        Oui, tout à fait, le nombre d’assurances vie n’est pas limité par personne.
      8. Est-il possible de transférer une assurance vie ?
        Malheureusement, il n’est toujours pas possible de transférer une assurance vie d’une banque à l’autre sans perdre les avantages fiscaux, notamment sur l’ancienneté du contrat.
      9. Qu’implique la clause bénéficiaire ?question assurance vie bénéficiaire
        La clause bénéficiaire est un choix très important au moment de l’ouverture de l’assurance vie car de cette clause découlera les ayants droits de l’épargne en cas de décès de l’épargnant. Il dès lors primordial de se poser la question assurance vie suivante à l’ouverture d’un contrat : qui seront mes bénéficiaires en cas de décès ?
        A noter qu’il est possible de modifier les bénéficiaires en cours de vie du contrat.
      10. Qui propose des assurances vie ?
        Elles sont proposées par de multiples acteurs : les banques bien entendu, mais également les assureurs et des courtiers en épargne.
        Ces dernières années, les banques en ligne ont développé des produits attractifs et ont gagné des parts de marché.

Question assurance vie : Capitaine Epargne peut vous aider

    1. Comment comparer des assurances vie ?
      Pour les assurances vie en euros, cela s’avère assez simple. En effet, les rendements nets sont communiqués chaque année et ils sont comparables en tout point d’un placement à l’autre. Il est néanmoins nécessaire de prendre également en compte, les frais associés à l’assurance vie qui peuvent totalement différés d’un acteur à l’autre. En effet, des frais de versement qui sont en majorité à 0% chez les banques en lignes peuvent monter jusqu’à 3.5% chez des banques, soit une différence considérable sur les fruits de votre épargne. Il en va malheureusement de même sur la disparité des frais de gestion entre les bons et mauvais acteurs.question assurance vie comparaison
      Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié sur les frais des assurances vie.
      Pour les assurances vie en UC, les frais ont également toute leur importance mais il est parfois difficile de les comparer entre elles car le rendement dépend en partie du risque consenti et donc du mix de l’épargne sur les fonds. Pour répondre à cette question assurance vie, Capitaine Epargne a fait le choix de comparer les assurances vie UC sur un profil d’investisseur avec risque équilibré, soit 50% placé sur un fond euros et 50% sur des unités de compte. Ce profil de gestion est régulièrement appelé profil modéré.
      Attention cependant car la comparaison s’effectue sur des rendements passés et comme le dit l’adage « les performances passées ne préjugent pas des performances futures« .
    2. Quelle est la meilleure assurance vie ?
      Une fois la décision prise de souscrire au produit, n’est-ce pas la question assurance vie fondamentale. Les banques et les assureurs classiques ne proposent généralement pas des offres attractives car les frais de l’assurance vie sont si élevés qu’ils pénalisent la performance de l’assurance vie en tant que tel. L’assurance vie est un produit fer de lance pour les banques en ligne qui proposent des produits très attractifs.
      Capitaine Epargne compare les principales assurances vie de ces banques en ligne sur la base de leurs performances passées :

      ►Comparez les assurances vie

Comparez les rendements

Rédigé par Johann

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !