PEA ou compte titres : quel placement choisir ?

PEA ou compte titresQuel placement choisir entre un PEA ou compte titres pour épargner et plus particulièrement investir en bourse ? Telle est la question à laquelle va essayer de répondre cet article.
Comme nous allons le voir la réponse ne peut pas être tranchée entre PEA ou compte titres car chaque produit possède ses avantages et inconvénients. Selon le profil et les attentes de l’épargnant, l’un ou l’autre pourra mieux faire l’affaire, voire les 2 combinés afin de profiter des avantages de chacun des produits.

PEA ou compte titres : rappel sur les 2 produits

PEA

compte titres ou PEALe Plan d’Epargne en Actions ou plus communément PEA permet d’investir en bourse sur des actions européennes. Le produit permet certains avantages fiscaux en fonction de l’ancienneté du contrat. En effet, tout retrait avant 5 ans entraine la fermeture du PEA et la perte de tout ou partie des avantages fiscaux. A l’issue des 5 ans d’ancienneté, l’abattement fiscal est optimum mais un retrait avant 8 ans oblige le client a clôturé son PEA.
Le montant maximum pouvait être déposé sur un PEA ne peut excéder 150 000€.
Un individu ne peut posséder qu’un PEA et il doit être majeur et résidé fiscalement en France.
Pour en savoir plus sur le PEA, retrouvez notre article : Le Plan d’Epargne en Actions : faut-il y souscrire ?.

Compte titres

Un compte titres est un placement financier permettant d’acquérir tous les types de supports boursiers internationaux : de la simple action à des produits dérivés plus complexes (warrant, turbos, etc.)  en passant par des SICAV, FCP, etc.
Un mineur peut ouvrir un compte titres.

►Comparer les frais des produits boursiers

PEA ou compte titres : avantages et inconvénients des 2 produits

PEA : ses avantages comparés au compte titres

PEA ou compte titres : les avantagesLe grand avantage du PEA est sa fiscalité particulièrement avantageuse. En effet, à l’issue des 5 ans d’ancienneté, la fiscalité s’avérera vraiment avantageuse car il n’y aura pas d’imposition sur les gains ni sur les dividendes. Seuls les prélèvements sociaux seront prélevés. Au contraire pour le compte titres, il y aura d’une part les prélèvements sociaux mais en plus les plus values éventuelles réalisées seront taxées via l’imposition sur le revenu, et ce  dès le 1er euros de gains.
A noter que l’ancienneté est calculé à partir de la date d’ouverture du contrat et non de la date d’achat des actions.

Un autre avantage du PEA est qu’il est possible de déléguer la gestion à un conseiller patrimoine de sa banque afin de bénéficier des conseils d’un professionnel.

Compte titres : ses avantages par rapport au PEA

Les 3 principaux avantages du compte titres sont les suivants :

  1. le produit est ouvert à beaucoup plus de supports financiers
    En effet, avec un compte titres, il est possible d’acheter une typologie bien plus large de supports financiers tels les produits dérivés ou les FCPI qui ne sont pas éligibles au PEA. De plus, il est possible d’investir sur tous les marchés de la planète et notamment sur des marchés plus porteurs. Au contraire, le PEA ne permet d’acheter que des actions européennes. Le comptes titres permet donc de diversifier son portefeuille et de limiter les risques.
  2. l’argent est disponible à tout moment
    Avec un PEA, il faut s’inscrire dans la durée car un retrait avant les 8 d’ancienneté du contrat entrainera la fermeture du PEA. Le compte titres offre quant à lui beaucoup de souplesse car il est possible d’effectuer des retraits à tout moment
  3. Il n’y a pas de plafond
    Vu que le produit ne possède pas d’avantages fiscaux à proprement parlé, il n’est donc pas limité en montant, contrairement au PEA qui est limité à 150000€.
  4. Possibilité d’ouvrir un compte joint
    Si l’épargnant souhaite effectuer ses placements financiers en couple via un compte joint, c’est impossible de le faire avec un PEA contrairement au compte titres qui offre cette possibilité.

PEA ou compte titres : l’heure du choix

Comme nous l’avons vu précédemment le choix entre PEA ou compte titres découle ni plus ni moins des avantages de chaque produit.
La première chose a gardé en tête est que ses produits sont adaptés à des placements boursiers et qui dit Bourse induit qu’ils sont sensibles aux fluctuations des marché, et donc au risque, et que l’épargne n’est donc pas garantie.

Si un épargnant est donc prêt à investir en bourse, voici les questions à se poser pour choisir entre PEA ou compte titres :PEA ou compte titres : heure du choix

  1. Mon épargne doit-elle être disponible dans les 2 ans ?
    Si la réponse est OUI, le compte titres est à privilégier
  2. Est-ce que je souhaite investir uniquement sur des actions de sociétés européennes
    Si la réponse est NON, un compte titres sera nécessaire
  3. Est-ce que je souhaite investir plus de 150000€
    Si la réponse est OUI, un compte titres sera nécessaire

Les 2 produits sont cumulables et il est bien entendu possible d’ouvrir les 2 produits afin de profiter des avantages de chacun.
Soit placer ses souhaits d’investissement sur des actions européennes dans un PEA (dans la limite de 150000€) et ouvrir un comptes titres si le 1er investissement excède 150000€ ou si l’épargnant souhaite profiter des marchés non européens. PEA et compte titres sont donc complémentaires et il est intéressant de panacher ses investissements boursiers sur les 2 supports.

Pour investir sur des placements boursiers, le PEA ou compte titres ne sont pas les seuls produits adaptés. En effet, il ne faut pas oublier l’assurance vie en unités de comptes qui peut cumuler aussi pas mal d’avantages. La vraie question n’est-elle donc pas plutôt assurance vie ou PEA ?

Comparez les rendements

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !