Assurance vie ou PEA : quelle est la meilleure solution ?

assurance vie ou PEAChoisir entre assurance vie ou PEA (Plan d’Epargne en Actions) peut paraitre très complexe, car ce sont les deux placements les plus favorisés fiscalement, contrairement aux livrets. Trouver lequel est le meilleur placement peut être un vrai casse-tête. Alors, assurance vie ou PEA ? Nous allons faire le bilan des avantages et inconvénients de chacun d’eux comme nous l’avons fait pour choisir une assurance vie ou PEL.

Ne faisons pas durer le suspense : à moins d’être certain de ne pas toucher à votre argent pendant de longues années et de ne pas avoir peur de prendre des risques, entre assurance vie ou PEA, mieux vaut privilégier l’assurance vie multisupport. Elle est plus souple et plus sûre, comme nous allons le détailler. A condition bien sûr de choisir le meilleurs supports et les organismes financiers les moins chers :

► Trouvez la meilleure assurance vie

Assurance vie ou PEA : caractéristiques

Pour pouvoir choisir entre assurance vie ou PEA, nous avons décidé de comparer l’assurance vie multisupport et le PEA bancaire classique, qui sont les plus courants et les plus proches. Les deux proposent des avantages fiscaux intéressants et permettent de faire travailler intelligemment son épargne sur le long terme grâce à des placements à risque sur les marchés financiers. Pour autant, assurance vie ou PEA, quel placement est le meilleur?

Assurance vie multisupport

Elle permet d’avoir un fonds en euros avec un capital garanti à un taux qui tourne généralement autour des 3%, et des supports en unités de compte non garantis qui peuvent rapporter de 6 à 10%. Récapitulons ses caractéristiques :

  • Fonds en euros + fonds en unités de compte
  • Types de support : actions, obligations, supports monétaires
  • Transferts du fonds en euros vers le fonds en unités de compte possible (et vice-versa)
  • Pas de plafond
  • Argent disponible à tout moment (rachat partiel possible avec imposition sur les intérêts)
  • Exonération d’impôts au bout de 8 ans (dans une limite de 4 600€ d’intérêts ; PFL à 35% ou IR de 0 à 4 ans, PFL à 15% ou IR de 4 à 8 ans)
  • Prélèvements sociaux de 15,5% (appliqués chaque année)
  • Exonération des droits de succession (dans une limite de 152 500€).

PEA (Plan d’Épargne en Actions)

Il permet d’investir en bourse tout en épargnant, et est composé d’un compte-titres, où sont placées les valeurs mobilières, et d’un compte-espèce où se trouvent les fonds qui ne sont pas investis. Généralement, l’achat d’actions se fait par prélèvement direct dans le compte-espèces. Il faut noter que le celui-ci doit être suffisamment alimenté pour tout achat d’actions (si on veut acheter pour 3 000€ d’actions, on doit avoir ces 3 000€ disponibles sur son compte). On ne peut pas vendre ou acheter à découvert. Voici les caractéristiques du PEA :

  • Compte-titre + compte-espèces
  • Investissement en bourse (actions, OCVM, certificats d’investissement,…)
  • Plafond à 150 000€
  • Si l’argent est retiré avant 8 ans, il y a alors fermeture du PEA ; retraits après 8 ans = impossibilité de faire de nouveaux versements
  • Exonération d’impôts au bout de 5 ans (taxation à 22,5% de 0 à 2 ans, et à 19% de 2 à 5 ans)
  • Prélèvements sociaux de 15,5% (prélevés à la clôture du plan)
  • Pas d’exonération des droits de succession.

Assurance vie ou PEA : pourquoi privilégier l’assurance vie multisupport ?

assurance vie ou PEAAssurance vie ou PEA? On retrouve des similitudes entre les deux : prélèvements sociaux, investissement sur des supports dynamiques, ou encore fiscalité avantageuse. Mais les différences sont tout de même importantes et doivent guider le choix entre PEA ou assurance vie.

On se rend donc compte, lorsque l’on compare assurance vie et PEA, que ce dernier est plus rapidement exonéré d’impôts que l’assurance vie multisupport (5 ans contre 8 ans). Il est en cela plus avantageux. De même, il offre plus de choix quant aux valeurs immobilières sur lesquelles miser, en particulier seul le PEA permet d’investir directement sur des actions de sociétés. Bien qu’on ne puisse pas miser sur l’ensemble des valeurs mobilières qui existent et seulement acquérir des valeurs européennes, le choix est tout de même plus large que pour les assurances vie. Ces dernières permettre d’obtenir des actions partout dans le monde, mais pas d’investir sur des actions ou obligations en direct.

Cependant, l’assurance vie semble plus intéressante sur d’autres points ; elle est notamment beaucoup plus souple. En effet, elle permet de disposer de votre argent comme bon vous semble (même s’il est préférable d’attendre 8 ans pour ne payer aucun impôt), et surtout, retirer de l’argent n’a aucun impact sur votre assurance. Vous pouvez continuer à y déposer ou y retirer de l’argent. De son côté, le PEA vous contraint à ne rien retirer pendant au moins 5 ans sous peine de fermeture du compte. Même une fois le délai des 5 ans passé, retirer de l’argent du PEA entraine une impossibilité d’alimenter le compte dans le futur.

L’assurance vie multisupport est surtout plus sûre. De fait, si le fonds en unités de compte est soumis aux aléas des marchés financiers, le fonds en euros, lui, est une épargne sans risque, absolument garanti. Vous avez donc une partie de votre épargne qui vous rapporte sans risque, et à un taux plus intéressant que les livrets (selon notre comparateur, le meilleur livret épargne hors promotion offre un taux de 1,50%, alors que la meilleure assurance vie en euros est à 3,60%). Le PEA, lui, n’offre aucune garantie similaire.

Parmi les autres avantages de l’assurance vie par rapport au PEA, on retrouve l’exonération des droits de succession et le plafond illimité.

En résumé, le PEA est  plus rapidement avantageux fiscalement que l’assurance vie multisupport ; cependant, cette dernière a un fonctionnement beaucoup plus souple et offre plus de sécurité. Quand on veut commencer à se constituer une épargne sur le long terme et sans risques, l’assurance vie est assurément le meilleur choix.

Assurance vie ou PEA : maintenant vous pouvez choisir en toute connaissance de cause.

Comparez les rendements

Rédigé par Chloe

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !