L’épargne des ménages va toujours vers les placements sans risque

L'épargne des ménages va toujours vers les placements sans risqueLes placements qualifiés de risqués restent néanmoins importants via l’assurance vie.

En novembre 2015, la Banque de France nous apprend que les placements sans risque (épargne bancaire, assurance vie en euros) continuent de recueillir la majeure partie de l’effort d’épargne des Français (au total, 56 milliards d’euros, hors actions non cotées).

Ainsi, sur le 1er semestre 2015, 88 % des flux d’épargne (49 milliards) sont allés vers les placements sans risque.
Les unités de compte proposées dans les contrats d’assurance vie, qui constituent des supports risqués, continuent de bénéficier de versements relativement importants (6,3 milliards). Ils ont représenté, sur le 1er semestre 2015, 1/4 des versements totaux dans les contrats d’assurance vie (26 milliards).

Par ailleurs, les flux vers les placements collectifs non monétaires ont également été positifs (4,4 milliards d’euros), notamment au travers des versements dans les plans d’épargne salariale.
Les flux vers les actions cotées restent négatifs au premier semestre 2015 (-1,5 milliard d’euros).

► Retrouvez immédiatement le classement des meilleures offres d’assurance vie

Source : Banque de France, Placements financiers des ménages, novembre 2015.
Comparez les rendements
Post Tags - ,

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Epargne !